Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Le don d'Adèle 
    Émile Couzinet - 1951
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "Le don d'Adèle" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Marguerite Pierry dans Le don d'Adèle
     
     
    Marguerite Pierry 


     Charles Dechamps dans Le don d'Adèle
     
     
    Charles Dechamps 


     Marcel Vallée dans Le don d'Adèle
     
     
    Marcel Vallée 


     Jane Sourza dans Le don d'Adèle
     
     
    Jane Sourza 


     Robert Lamoureux dans Le don d'Adèle
     
     
    Robert Lamoureux 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    adele se devergonde adele se devergonde

    charles dechamps et jane sourza charles dechamps et jane sourza

    charles dechamps charles dechamps

    dechamps dechamps

    Helene Bellanger Helene Bellanger

    jacques benetin et lilo jacques benetin et lilo

    Jacques Benetin Jacques Benetin

    jane sourza jane sourza

    le don d adele le don d adele

    lilo lilo

    lilo lilo

    marcel vallee et lilo marcel vallee et lilo

    marcel vallee et marguerite pierry marcel vallee et marguerite pierry

    marguerite pierry et charles dechamps marguerite pierry et charles dechamps

    marguerite pierry et jane sourza marguerite pierry et jane sourza

    marguerite pierry marguerite pierry

    pierry et dechamps pierry et dechamps

    robert lamoureux robert lamoureux

    le mot de la fin le mot de la fin


    Document sans nom
    Marguerite PIERRY Edmée Veyron-Laffite  LILO Adèle  Charles DECHAMPS Gaston Veyron-Laffite  Marcel VALLEE Gachassin  Jane SOURZA Mme Gachassin  Robert LAMOUREUX lui-même  Hélène BELLANGER Solange Veyron-Laffite  Jacques BENETIN Antoine Veyron-Laffite 
    Document sans nom
    LE DON D'ADELE, c'est d'abord une pièce de théâtre, la première signée en tandem par Barillet et Grédy. Créée en novembre 1949 à Bordeaux, dans une mise en scène de Jacques Charon, elle permit à Gaby Sylvia de triompher sur scène dans un rôle comique : elle jouera 400 fois le rôle avant de céder la place à Annette Poivre puis Marthe Mercadier. La création parisienne eut lieu en janvier 1950 ; la pièce reçut le Prix Tristan Bernard. Emile Couzinet prit très tôt une option sur la pièce, ce que les deux auteurs ne pourront que regretter quand René Clair lui-même voulut l'adapter à l'écran !

    Adèle est une jeune servante, très naïve et encore vierge, qui s'avère dotée d'un don de voyance. Ses prédictions lui ont valu d'être chassée de sa campagne natale où on la prenait pour une sorcière ! Adèle débarque dans une famille bourgeoise désargentée alors que la cuisinière vient de rendre son tablier. Lorsqu'Adèle annonce que les invités attendus le soir-même ne viendront pas, ce qui se confirme, le don d'Adèle stupéfie ses nouveaux employeurs. Madame Veyron-Laffite, surtout, aimerait bien savoir si M. Gachassin à qui elle pense confier ses titres de propriété en Egypte est un homme de confiance. Une soirée au cabaret va changer la donne : Adèle, émèchée, est tombée amoureuse du fils de la maison avec qui elle passe la nuit... perdant aussitôt son précieux don !

    Assaisonnée à la sauce Couzinet, la pièce perd beaucoup de sa fantaisie. Un prologue campagnard lourdingue a été ajouté pour "aérer" la pièce : la vision "couzinettienne" des paysans est particulièrement affligeante. Certes, les dialogues sont pour l'essentiel ceux de la pièce et deux comédiens au moins valent le détour : Marguerite Pierry et Charles Dechamps, dans le rôle des époux Veyron-Laffite, défendent correctement leur partition, lui surtout car son jeu est plus sobre. Un long passage particulièrement absurde en dit long sur les conceptions cinématographiques du metteur en scène : pour échapper, pense-t-il, au huis clos du théâtre filmé, Couzinet ajoute une longue scène au cabaret, enfilade de numéros sans aucun rapport avec l'intrigue principale : on y voit un transformiste, de dodues danseuses qui s'essaient au cancan et finalement Robert Lamoureux, dans son propre rôle, qui se lance dans une compilation de ses sketches ; pour couronner le tout, Lilo, dans le rôle d'Adèle, monte sur scène et se met à chanter et danser, comme si elle n'avait fait que ça toute sa vie, pendant qu'un Marcel Vallée en roue libre la serre de très près !!

    Evidemment, la même pièce adaptée par René Clair, avec Gaby Sylvia en vedette, ça vous aurait eu une autre allure !

    Jean-Paul Briant, janvier 2020

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire