Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Lucky Jo 
    Michel Deville - 1964
    Achetez "Lucky Jo" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Eddie Constantine dans Lucky Jo
     
     
    Eddie Constantine 


     Pierre Brasseur dans Lucky Jo
     
     
    Pierre Brasseur 


     Georges Wilson dans Lucky Jo
     
     
    Georges Wilson 


     Christiane Minazzoli dans Lucky Jo
     
     
    Christiane Minazzoli 


     Jean-Pierre Darras dans Lucky Jo
     
     
    Jean-Pierre Darras 


     André Cellier dans Lucky Jo
     
     
    André Cellier 


     Christian Barbier dans Lucky Jo
     
     
    Christian Barbier 


     Anouk Ferjac dans Lucky Jo
     
     
    Anouk Ferjac 


     Marcelle Ranson-Hervé dans Lucky Jo
     
     
    Marcelle Ranson-Hervé 


     Jean-Paul Cisife dans Lucky Jo
     
     
    Jean-Paul Cisife 


     Jean-Pierre Rambal dans Lucky Jo
     
     
    Jean-Pierre Rambal 


     Pierre Asso dans Lucky Jo
     
     
    Pierre Asso 


     Pierre Le Rumeur dans Lucky Jo
     
     
    Pierre Le Rumeur 


     Jacques Echantillon dans Lucky Jo
     
     
    Jacques Echantillon 


     Willy Braque dans Lucky Jo
     
     
    Willy Braque 


     Jean-Pierre Moutier dans Lucky Jo
     
     
    Jean-Pierre Moutier 


     Claude Brasseur dans Lucky Jo
     
     
    Claude Brasseur 


     Françoise Arnoul dans Lucky Jo
     
     
    Françoise Arnoul 


     Jean Berger dans Lucky Jo
     
     
    Jean Berger 


     Marcel Gassouk dans Lucky Jo
     
     
    Marcel Gassouk 


     Paul Bonifas dans Lucky Jo
     
     
    Paul Bonifas 


     Gaston Meunier dans Lucky Jo
     
     
    Gaston Meunier 


     Lionel Vitrant dans Lucky Jo
     
     
    Lionel Vitrant 


     André Cagnard dans Lucky Jo
     
     
    André Cagnard 


     Paul Rieger dans Lucky Jo
     
     
    Paul Rieger 


     Nicole Desailly dans Lucky Jo
     
     
    Nicole Desailly 


     Paul Pavel dans Lucky Jo
     
     
    Paul Pavel 


     Antoine Baud dans Lucky Jo
     
     
    Antoine Baud 


     Guy Delorme dans Lucky Jo
     
     
    Guy Delorme 


     Gabrielle Doulcet dans Lucky Jo
     
     
    Gabrielle Doulcet 


     Roger Lumont dans Lucky Jo
     
     
    Roger Lumont 


     Pascal Aubier dans Lucky Jo
     
     
    Pascal Aubier 


     Claude Salez dans Lucky Jo
     
     
    Claude Salez 


     Gérard Moisan dans Lucky Jo
     
     
    Gérard Moisan 


     Yvan Chiffre dans Lucky Jo
     
     
    Yvan Chiffre 


     Guy Fox dans Lucky Jo
     
     
    Guy Fox 


     Henri Guégan dans Lucky Jo
     
     
    Henri Guégan 


     Claude Confortès dans Lucky Jo
     
     
    Claude Confortès 


     Jackie Blanchot dans Lucky Jo
     
     
    Jackie Blanchot 


     Raoul Billerey dans Lucky Jo
     
     
    Raoul Billerey 


     Eric Vasberg dans Lucky Jo
     
     
    Eric Vasberg 


     Edith Ker dans Lucky Jo
     
     
    Edith Ker 


     Régine Motte dans Lucky Jo
     
     
    Régine Motte 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Lucky Jo Lucky Jo

    Andre Cellier Andre Cellier

    Anouk Ferjac Anouk Ferjac

    Barbier Rambal Pierre Brasseur Barbier Rambal Pierre Brasseur

    Bernard Mongourdin avec lunettes Bernard Mongourdin avec lunettes

    Christiane Minazzoli Christiane Minazzoli

    Christiane Minazzoli Christiane Minazzoli

    Claude Brasseur Claude Brasseur

    Constantine Minazzoli Wilson Constantine Minazzoli Wilson

    Dennis Berry a droite Dennis Berry a droite

    Eddie Constantine Eddie Constantine

    Eddie Constantine Eddie Constantine

    Eddie Constantine Eddie Constantine

    Eddie Constantine Christiane Minazzoli Eddie Constantine Christiane Minazzoli

    Eddie Constantine Francoise Arnoul Eddie Constantine Francoise Arnoul

    Eddie Constantine Georges Wilson Eddie Constantine Georges Wilson

    Eddie Constantine Georges Wilson Eddie Constantine Georges Wilson

    Eddie Constantine Jean Pierre Darras Eddie Constantine Jean Pierre Darras

    Edith Ker a droite Edith Ker a droite

    Eric Vasberg Andre Cagnard Eric Vasberg Andre Cagnard

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Francoise Arnoul Francoise Arnoul

    Georges Wilson Christiane Minazzoli Georges Wilson Christiane Minazzoli

    Jacques Brecourt Jacques Brecourt

    Jean Berger Regine Motte Jean Berger Regine Motte

    Jean Pierre Dorat a droite Jean Pierre Dorat a droite

    Jean Pierre Janic a droite Jean Pierre Janic a droite

    La bande d amis La bande d amis

    Les chercheurs de bagarre Les chercheurs de bagarre

    Les flics Les flics

    Marcelle Ranson Herve Marcelle Ranson Herve

    Pierre Brasseur Pierre Brasseur

    Pierre Brasseur Pierre Brasseur

    Pierre et Claude Brasseur Pierre et Claude Brasseur

    Robert Rondo a droite Robert Rondo a droite


    Document sans nom
    Eddie Constantine Christopher Jowett dit Jo Pierre Brasseur Loulou, le commissaire principal Georges Wilson Simon Archambaud Christiane Minazzoli Adeline Archambaud Jean-Pierre Darras Napo André Cellier Gabriel Farcas Christian Barbier le commissaire Odile Anouk Ferjac la fille importunée au bar du boulevard de la Madeleine Marcelle Ranson (= Marcelle Ranson-Hervé) la patronne de l’hôtel Wagram Jean-Paul Cisife Paul Garnier Jean-Pierre Rambal l’inspecteur Guillaumet Pierre Asso Raton, un receleur Pierre Le Rumeur Zani, un receleur Jacques Echantillon l’inspecteur Thierry Willy Braque Raymond Garcia Jean-Pierre Moutier le barman du cercle de jeux de Farcas Bernard Mongourdin l’inspecteur à lunettes qui vient arrêter Farcas Claude Brasseur l'inspecteur, fils du commissaire principal Françoise Arnoul Mimi Perrin Jean Berger le receleur contacté pour l’écoulement des faux dollars (non crédité) Régine Motte la fille avec le receleur (non créditée) Marcel Gassouk Toto, l’aveugle (non crédité) Paul Bonifas la voix du président de la cour d’assises et le médecin-légiste dans la chambre de Mimi (non crédité) Gaston Meunier un employé du cercle de jeux de Farcas (non crédité) Lionel Vitrant le 1er loubard qui provoque Jo (non crédité) André Cagnard le 2ème loubard qui provoque Jo et un inspecteur de police (non crédité) Paul Rieger le convoyeur du fourgon attaqué (non crédité) Robert Rondo un inspecteur de police (non crédité) Jean-Pierre Dorat l’inspecteur avec le commissaire Odile au garage de Simon (non crédité) Dennis Berry le jeune sur le triporteur (non crédité) Nicole Desailly la patronne de l’hôtel où Mimi a été tuée (non créditée) Paul Pavel un gendarme à vélo (non crédité) Antoine Baud l’agent de police qui demande ses papiers à Jo (non crédité) Guy Delorme le brigadier de police du fourgon (non crédité) Jacques Brécourt un agent de police dans le fourgon (non crédité) Gabrielle Doulcet la femme de ménage du cercle de jeu de Farcas (non créditée) Roger Lumont le chauffeur de l’inspecteur Guillaumet (non crédité) Jean-Pierre Janic un inspecteur de police en planque (non crédité) Claude Salez le dragueur du bar du boulevard de la Madeleine (non crédité) Gérard Moisan un bagarreur au bar du boulevard de la Madeleine (non crédité) Yvan Chiffre un bagarreur au bar du boulevard de la Madeleine (non crédité) Guy Fox un bagarreur au bar du boulevard de la Madeleine (non crédité) Henri Guégan un bagarreur au bar du boulevard de la Madeleine (non crédité) Claude Confortès l’inspecteur de police qui amène la photo de Jowett (non crédité) Edith Ker la fleuriste (non créditée) Jackie Blanchot un inspecteur de police (non crédité) Eric Vasberg un inspecteur de police (non crédité) Raoul Billerey un inspecteur de police (non crédité)  
    Document sans nom
    Distributeur : C.F.D.C.
    d’après le roman de Pierre Vial-Lesou ‘’Main pleine’’
    paru aux Editions Gallimard dans la collection ‘Série Noire’
    Adaptation : Nina Companeez et Michel Deville
    Dialogues : Nina Companeez
    Directeur de la photographie : Claude Lecomte
    Musique : Georges Delerue
    Editions musicales Seventh Art Music
    Chanson ‘’J’aime mon Totor”” – Paroles : Nina Companeez – Musique : Georges Delerue
    interprétée par Françoise Arnoul
    Décors : Gilbert Margerie
    Assistant décorateur : Pierre Lefait
    Ingénieur du son : Raymond Gauguier
    assisté de Guy Maillet
    Enregistrement : Studio Marignan – S.I.M.O.
    Montage : Nina Companeez
    Assistantes monteuses : Catherine Kelber, Dalia Ezoue
    Caméraman : Gilbert Chain
    Assistants réalisateur : José Varéla, Gérard Follin
    Assistants opérateurs : Roland Paillas, Armand Marco
    Administrateur : Jean Hébert
    Régie générale : Michel Mombailly
    Script-girl : Hélène Sébillotte
    Chef maquilleuse : Gisèle Jacquin
    Photographe : Jamy Blanc
    Les bagarres ont été réglées par Claude Carliez
    Françoise Arnoul et Christiane Minazzoli étaient coiffées par Jacques Dessange
    Laboratoires : Franay L.T.C. (Saint-Cloud)
    Effets spéciaux : LAX
    Visa de contrôle cinématographique n°29.444
    Directeur de production : Guy Lacourt
    Une co-production : Belmont Films – Elefilm et Les Productions Jacques Roitfeld
    Filmé en noir et blanc
    Durée : 90 min. 15 sec.
    Date de sortie à Paris : 11/11/1964

    Nombre d’entrées à Paris : 182.995
    Nombre d’entrées en France : 1.101.846

    Titre au Danemark : Gangsterbandens skræk
    Date de sortie : 18/03/1966
    Titre en Espagne : Eddie el gángster
    Titre en Finlande : Puhdasta jälkeä
    Date de sortie : 08/07/1966
    Titre en Grèce : O thriamvos tou Eddie
    Titre en Italie : Joe mitra
    Titre au Portugal : O homem de chapéu mole
    Titre en Suède : Gangster-Eddie
    Date de sortie : 18/09/1965

    Notes :
    - Après LES YEUX SANS VISAGE en 1959, 2d film réunissant les Brasseur père et fils ; si dans le Franju ils n’ont qu’une scène commune, dans celui-ci ils sont très
    fréquemment ensemble puisque Pierre interprète le commissaire principal et Claude un des inspecteurs sous ses ordres, s’appelant affectueusement « Papa » et « Junior ».
    - Certains sites indiquent pour les Brasseur le nom de Loudéac qui est certainement mentionné dans le roman de Vial-Lesou mais qui là n’est jamais prononcé ou écrit. A
    la fin du film Christian Barbier appelle Pierre Brasseur « Loulou » mais c’est tout. Dans le même ordre d’idée, quelqu’un appelle Pierre Le Rumeur « Zani » mais on
    n’entend jamais Zanicek.
    - Superbe thème musical de Georges Delerue comme lui seul savait en écrire, dans lequel se mêlent la légèreté, l’élégance et la mélancolie.

    Jean-Pierre Pecqueriaux, décembre 2017


    "LUCKY JO", c'est Constantine dans un nouveau registre : Eddie paumé ! Finie la superbe de Lemmy Caution, l'invulnérabilité du héros de bande dessinée. Eddie, petit truand à la mie de pain, porte la cerise à ses complices. Ils ne lui en veulent pas mais ils préfèrent garder leur chance et se méfier du mauvais œil d'Eddie. Alors, plus d'affaires avec lui, partant, plus de copains pour Eddie. Il est tout désemparé, d'autant plus qu'il a gardé son punch d'antan : trois blousons noirs, quatre grands costauds, voire les robustes pandores du panier à salade, ne lui font pas peur. Il calme ses nerfs sur eux, bagarreur impénitent dont les coups portent. Là où il est désarmé, c'est quand, pour protéger un ami, il lui faudrait en « donner » un autre. Alors il se livrerait lui-même au commissaire si sa bonne étoile, enfin, ne se levait pour récompenser ce terre-neuve des mauvais garçons.
    Qu'est-ce qui a tenté Michel Deville, peintre des jeunes femmes en écrin, dans ce sujet ? L'envie de sortir de son registre habituel et de montrer qu'il savait, lui aussi, régler quelques bonnes bagarres, et il le fait très bien. Cependant, le meilleur film se joue dans la marge et, parfois, dans la parodie. Au héros fatigué (Constantine) fait face un tandem policier superbe et décontracté, Brasseur père et fils, qui ne s'ennuient pas ensemble et réjouissent fort le spectateur.
    Sensibilité et pudeur
    Cette façon de renverser la vapeur ne manque pas d'être séduisante, mais je me demande si, finalement, elle ne va pas déconcerter les admirateurs de Constantine et ceux qui trouvaient tant de charme aux marivaudages de boudoir des précédents films de Michel Deville.
    Pourtant que de tendresse voilée, de sensibilité, de pudeur, dans ce film sur l'amitié virile, sincère, jusqu'auboutiste et qui conduit, justement au bout de la solitude où Eddie s'enfonce avec un chien. Cela est dit très joliment par Michel Deville et illustré, outre Eddie Constantine, par d'excellents comédiens Georges Wilson, Christiane Minazzoli, Françoise Arnoul et les Brasseur, bien sûr.
    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire