Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Guy Delorme

    Naissance : 1929
    Décès : 2005
    Si vous avez un site Internet ou un blog sur Guy Delorme
    vous pouvez figurer ici en me laissant un message     

    Partager cette page sur Facebook :
    1 Commentaire     
    Guy Delorme
    Années 50

    1959
    Guy Delorme
     
    Le bossu

    Années 60

    1960
    Guy Delorme
     
    Le capitan

    1960
    Guy Delorme
     
    Austerlitz

    1961
    Guy Delorme
     
    Le Capitaine Fracasse

    1961
    Guy Delorme
     
    Le miracle des loups

    1961
    Guy Delorme
     
    Les trois mousquetaires

    1962
    Guy Delorme
     
    Les mystères de Paris

    1962
    Guy Delorme
     
    Le chevalier de Pardaillan

    1963
    Guy Delorme
     
    Cent ans d'amour : Septième époque : 191...

    1963
    Guy Delorme
     
    Thierry la Fronde (saison 1)

    1963
    Guy Delorme
     
    Hardi, Pardaillan !

    1963
    Guy Delorme
     
    À toi de faire... mignonne

    1964
    Guy Delorme
     
    Lucky Jo

    1964
    Guy Delorme
     
    Le majordome

    1965
    Guy Delorme
     
    Le corniaud

    1965
    Guy Delorme
     
    Vergalade

    1965
    Guy Delorme
     
    Thierry la Fronde (saison 3)

    1965
    Guy Delorme
     
    Gaspard des montagnes

    1966
    Guy Delorme
     
    Les aventuriers

    1966
    Guy Delorme
     
    Corsaires et flibustiers

    1966
    Guy Delorme
     
    Carré de dames pour un as

    1966
    Guy Delorme
     
    La sentinelle endormie

    1967
    Guy Delorme
     
    Les aventures de Michel Vaillant

    1967
    Guy Delorme
     
    Les grandes vacances

    1968
    Guy Delorme
     
    Sous le signe de Monte Cristo

    1969
    Guy Delorme
     
    Catherine

    1969
    Guy Delorme
     
    L'ardoise

    1969
    Guy Delorme
     
    Mon oncle benjamin

    Années 70

    1970
    Guy Delorme
     
    Le mur de l'atlantique

    1970
    Guy Delorme
     
    Lancelot du lac

    1971
    Guy Delorme
     
    Le voyageur des siècles : L'album de fam...

    1971
    Guy Delorme
     
    Quentin Durward

    1972
    Guy Delorme
     
    Les évasion...
    Le Comte de ...

    1972
    Guy Delorme
     
    Schulmeiste...
    Les lys blancs

    1973
    Guy Delorme
     
    Karatékas & Co : Mozart passe la mesure

    1973
    Guy Delorme
     
    Joseph Balsamo

    1973
    Guy Delorme
     
    La porteuse de pain

    1974
    Guy Delorme
     
    Schulmeiste...
    Un village s...

    1974
    Guy Delorme
     
    L'homme au contrat

    1974
    Guy Delorme
     
    Les possédées du diable

    1974
    Guy Delorme
     
    Schulmeiste...
    Après les ce...

    1974
    Guy Delorme
    nouveau 
    La juive du Château-Trompette

    1974
    Guy Delorme
     
    Ardéchois coeur fidèle

    1974
    Guy Delorme
     
    Schulmeiste...
    La dame de V...

    1975
    Guy Delorme
     
    Les onze mille verges

    1975
    Guy Delorme
     
    L'important c'est d'aimer

    1975
    Guy Delorme
     
    L'intrépide

    1976
    Guy Delorme
     
    Commissaire...
    L'évadé

    1977
    Guy Delorme
     
    Les beaux messieurs de bois-doré

    1978
    Guy Delorme
     
    Sam et Sally
    lili

    Années 80

    1988
    Guy Delorme
     
    Le chevalier de Pardaillan

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    1 Commentaire

    Emile Beaufort

    Date : 02-11-2019 Heure : 06:31:13



    Guy Delorme,le traitre que j'ai adoré détester dans tous les films de cape et d'épée qui marquèrent mon enfance. Le comte de Sénac (Le miracle des loups), Rinaldo (Le Capitan), Maurevert (Lechevalier de Pardaillan) et surtout Rochefort(Les trois mousquetaires), à chaque fois son regard glaçant, sa tenue souvent noire et ses gestes fourbes ont fait merveilles dans ces films.Il avait une très belle voix forte, claire mais toujours au service du crime et de la lâcheté. Il était merveilleux dans tous ces rôles et savait ferrailler avec brio formé à l'école de Claude Carliez dont il était l'un des meilleurs élèves.Un petit hommage lui est rendu dans les bonus du dvd Le Bossu d'André Hunebelle sous le titre "l'âme damnée du cinéma français". Et c'est vrai que pour moi, il est le pendant de ce que fut Basil Rathbone dans les films d'aventures du cinéma américain. Je sors ma rapière du fourreau...Je protège ma ligne en tierce, j'attaque en coup droit, prise de fer,enveloppement, parade circulaire en contre-de-sixte, esquive, riposte et ..Touche!..." Merci pour cette leçon! Je vous salue Monsieur Delorme!..."