Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • La femme que j'ai le plus aimée 
    Robert Vernay - 1942
    Achetez "La femme que j'ai le plus aimée" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Arletty dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Arletty 


     Mireille Balin dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Mireille Balin 


     Lucien Baroux dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Lucien Baroux 


     René Lefèvre dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    René Lefèvre 


     André Luguet dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    André Luguet 


     Noël-noël dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Noël-noël 


     Raymond Rouleau dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Raymond Rouleau 


     Jean Tissier dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Jean Tissier 


     Alfred Adam dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Alfred Adam 


     Michèle Alfa dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Michèle Alfa 


     Raymond Aimos dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Raymond Aimos 


     Simone Berriau dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Simone Berriau 


     Bernard Blier dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Bernard Blier 


     Paul Demange dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Paul Demange 


     Renée Devillers dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Renée Devillers 


     Maurice Escande dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Maurice Escande 


     Paul Faivre dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Paul Faivre 


     Jacqueline Gauthier dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Jacqueline Gauthier 


     Charles Granval dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Charles Granval 


     Pierre Magnier dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Pierre Magnier 


     Geneviève Morel dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Geneviève Morel 


     Georgette Tissier dans La femme que j'ai le plus aimée
     
     
    Georgette Tissier 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Arletty Arletty

    Arletty Arletty

    Arletty Arletty

    Michele Alfa Michele Alfa

    Mireille Balin Mireille Balin

    Mireille Balin Mireille Balin

    Raymond Aimos et Andre Luguet Raymond Aimos et Andre Luguet

    Raymond Segard Raymond Segard


    Document sans nom
    Arletty Simone, la locataire Mireille Balin Jane Lucien Baroux Louis Derotord, le peintre René Lefèvre Georges, l'industriel André Luguet l'avocat Noël-Noël le médecin Raymond Rouleau Claude Ferval, l'auteur Jean Tissier le directeur Alfred Adam le fondé de pouvoir Michèle Alfa Michèle, la femme sculpteur Raymond Aimos le modèle Simone Berriau la veuve René Bergeron le concierge Bernard Blier l'employé des pompes funèbres Paul Demange le coiffeur Renée Devillers Jeannn, la dactylo Maurice Escande Gontrand Paul Faivre Panouille Jacqueline Gauthier Rose Charles Granval le père de l'industriel Pierre Jourdan l'ami de Claude Pierre Magnier l'oncle Missia la femme de ménage Charles Granval Le père de l'industriel Raymond Segard Le neveu Marcel Vallée Le critique Alfred Adam Le fondé de pouvoir Geneviève Morel La bouquetière Georgette Tissier La bonne du peintre
    Document sans nom
    Film à sketches : Pour consoler un jeune garçon, qui éprouve son premier chagrin d'amour, les amis de son père évoquent, à tour de rôle, la femme qu'ils ont le plus aimée, mais qui leur a échappé…

    1 : Un propriétaire (Noël-Noël) se rend chez une de ses locataires un peu fantasque qui ne paie pas son loyer (Arletty), il tombe sous son charme, ils deviennent amant, mais quelques mois après lorsque l’homme propose à la femme de l’épouser, celle-ci préfère prendre la tangente…

    2 : Un fils à papa oisif (René Lefèvre) veut faire capoter le mariage du fondé de pouvoir (Alfred Adam) de son père (Charles Granval) en demandant lui-même la main de la jeune femme (Renée Devillers) que l’homme désire épouser. Mais la femme préférera le premier prétendant. Par la suite, le jeune homme changea complètement de comportement, repris l’affaire familiale, conserva quand même parmi ses employés le couple qu’il voulait désunir, et obtiendra une sorte de vengeance en s’apercevant de la lente « déchéance » de ce dernier.

    3 : Un avocat distingué (André Luguet) est amoureux d’une femme sculpteur (Michèle Alfa) qu’il croit complètement indifférente à sa personne. Il trouve le prétexte de se présenter chez elle en tant que modèle, mais la femme le connait et rentre dans son jeu allant même jusque le faire mettre tout nu, puis l’habille en gladiateur et le fait poser dans une position peu avantage… Finalement elle met fin au jeu en lui révélant qu’il lui plait et ils peuvent s’aimer tranquillement… Mais là aussi L’artiste choisira de reprendre sa liberté.

    4 : Un jeune auteur de pièces (Raymond Rouleau) qui n’arrive pas à percer séduit une jolie jeune femme (Mireille Balin) qui se trouve être l’amie d’un directeur de salle de théâtre (Jean Tissier). Après une nuit d’amour où les deux jeunes gens en savent d’avantage l’un sur l’autre, la femme a justement la visite de son ami directeur. Elle se fait passer pour l’auteur d’une pièce écrite par son nouvel amant. Son ami ne peut refuser de la monter (la pièce !) croyant jusqu’au bout faire plaisir à la jeune femme. Mais comme la pièce est un franc succès, le vrai auteur se dévoile, le pauvre bienfaiteur perd certes la jeune femme qu’il convoitait, mais trouve un excellent auteur ce qui amenuise ses désillusions…

    5 : Un homme (Lucien Baroux) ayant trop bu se retrouve dans un tel état que ces proches le croit mort et l’ensevelisse dans sa chambre. Mais l’homme se réveille, se retrouve seul et comprend la méprise. Il s’en amuse et quand il entend des pas s’approcher, il reprend sa position cadavérique. Ainsi dans cette position il peut jouir des commentaires de sa femme (Simone Berriau) et de l’homme qui est avec elle, et qui, ho surprise pour le presque mort, se révèle être l’amant de son épouse. Se retrouvant seul à nouveau il décide d’en finir définitivement cette fois avec la vie, mais au dernier moment il se ravise, considère que l’infidélité de sa femme ne vaut pas cet ultime sacrifice et s’enfuit de chez lui…

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire