Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • L'accroche-coeur 
    Pierre Caron - 1938
    Partager cette page sur Facebook :
    Achetez "L'accroche-coeur" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter


    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo


    Distribution :


     Henri Garat dans L'accroche-coeur
     
     
    Henri Garat 


     Jacqueline Delubac dans L'accroche-coeur
     
     
    Jacqueline Delubac 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Accroche coeur Accroche coeur


    Document sans nom
    Andrée Armand  Jacqueline Delubac Marcel   Henri Garat La joueuse  Marguerite Moreno Paulette  Jacqueline Francell Le barman  Julien Carette Angèle Simone Heliard Philippe  Max Michel l-H Davis   Charles Redgie Le contrôleur  René Génin
    Document sans nom
    LE DEBUT Marcel, jeune et élégant mauvais garçon, est à Venise, en quête d'une bonne affaire. Dans un palace, il a remarqué une belle femme, Andrée Armand, qui a de fort beaux bijoux. Andrée est à Venise en compagnie de l'Américain J. H. Davis, qui l'entretient. Celui-ci porte sur lui 80.000 lires. Marcel retrouve Paulette, une « hirondelle de palace » dont il a été le premier amant. Il se renseigne auprès d'elle sur Andrée et lui confie qu'il a envie d'aller passer quinze jours à Palerme avec celle-ci, en l'entretenant luxueusement. Il n'a pas d'argent, mais il a son plan. Marcel obtient la complicité de Paulette pour éloigner Davis. Une nuit, il subtilise à Andrée ses bijoux et les 80.000 lires que Davis lui avait confiées. Le lendemain matin, il se présente comme un avocat, victime du même voleur, et offre à Andrée de le chercher avec elle...

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire