Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • La main du diable 
    Maurice Tourneur - 1943
    Achetez "La main du diable" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    1 Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Pierre Fresnay dans La main du diable
     
     
    Pierre Fresnay 


     Josseline Gaël dans La main du diable
     
     
    Josseline Gaël 


     Pierre Palau dans La main du diable
     
     
    Pierre Palau 


     Noël Roquevert dans La main du diable
     
     
    Noël Roquevert 


     André Bacqué dans La main du diable
     
     
    André Bacqué 


     Jean Davy dans La main du diable
     
     
    Jean Davy 


     Georges Douking dans La main du diable
     
     
    Georges Douking 


     René Blancard dans La main du diable
     
     
    René Blancard 


     Pierre Larquey dans La main du diable
     
     
    Pierre Larquey 


     Guillaume de Sax dans La main du diable
     
     
    Guillaume de Sax 


     Jacques Roussel dans La main du diable
     
     
    Jacques Roussel 


     Louis Salou dans La main du diable
     
     
    Louis Salou 


     Gabrielle Fontan dans La main du diable
     
     
    Gabrielle Fontan 


     Robert Vattier dans La main du diable
     
     
    Robert Vattier 


     Jean Coquelin dans La main du diable
     
     
    Jean Coquelin 


     Antoine Balpêtré dans La main du diable
     
     
    Antoine Balpêtré 


     Marcelle Rexiane dans La main du diable
     
     
    Marcelle Rexiane 


     André Varennes dans La main du diable
     
     
    André Varennes 


     Marcelle Monthil dans La main du diable
     
     
    Marcelle Monthil 


     Georges Chamarat dans La main du diable
     
     
    Georges Chamarat 


     Colette Régis dans La main du diable
     
     
    Colette Régis 


     Charlotte Ecard dans La main du diable
     
     
    Charlotte Ecard 


     Jean Martin dans La main du diable
     
     
    Jean Martin 


     Henri Vilbert dans La main du diable
     
     
    Henri Vilbert 


     André Gabriello dans La main du diable
     
     
    André Gabriello 


     Renée Thorel dans La main du diable
     
     
    Renée Thorel 


     Albert Malbert dans La main du diable
     
     
    Albert Malbert 


     Georges Vitray dans La main du diable
     
     
    Georges Vitray 


     Charles Vissières dans La main du diable
     
     
    Charles Vissières 


     Roger Vincent dans La main du diable
     
     
    Roger Vincent 


     Geo Forster dans La main du diable
     
     
    Geo Forster 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    La main du diable La main du diable

    Clary Monthal Clary Monthal

    Jacques Courtin Le gendarme a gauche Jacques Courtin Le gendarme a gauche

    Jean Martin au centre Jean Martin au centre

    Paul Marcel Paul Marcel

    Andre Bacque Andre Bacque

    Garzoni Garzoni

    Guillaume de Sax et Jacques Roussel Guillaume de Sax et Jacques Roussel

    Jean Despeaux Jean Despeaux

    Jean Despeaux Jean Despeaux

    Josseline Gael Josseline Gael

    Josseline Gael Josseline Gael

    Josseline Gael et Pierre Fresnay Josseline Gael et Pierre Fresnay

    La main du diable La main du diable

    La main du diable La main du diable

    La main du diable La main du diable

    le chien Tim le chien Tim

    Marcelle Monthil et Andre Varennes Marcelle Monthil et Andre Varennes

    Pierre Fresnay Pierre Fresnay

    Pierre Fresnay Pierre Fresnay

    Pierre Fresnay Pierre Fresnay

    Pierre Fresnay et Noel Roquevert Pierre Fresnay et Noel Roquevert

    Pierre Larquey Pierre Larquey

    Pierre Palau Pierre Palau

    Pierre Palau Pierre Palau

    Gabrielle Schweitzer Gabrielle Schweitzer

    Many May et Pierre Fresnay Many May et Pierre Fresnay


    Document sans nom
    Pierre Fresnay Roland Brissot Josseline Gaël Irène Palau le petit homme Noël Roquevert Mélisse André Bacqué le moine Maximus Léo Jean Davy le mousquetaire Georges Douking le tire-laine Garzoni le jongleur Paul Marcel l'illusioniste René Blancard le chirurgien Jean Despeaux le boxeur Pierre Larquey Ange Guillaume de Sax Gibelin Jacques Roussel Grangier, le critique Gabrielle Fontan la chiromancienne Louis Salou le directeur des jeux Renée Thorel la dame au casino Antoine Balpêtré Denis Marcelle Rexiane Mme Denis Jean Coquelin le notaire Robert Vattier Perrier André Varennes le colonel Marcelle Monthil la colonelle Georges Chamarat Duval Colette Régis Mme Duval Charlotte Ecard une pensionnaire Jean Martin un pensionnaire Roland Milès un pensionnaire Henry Gerrar  Henri Vilbert le brigadier Jacques Courtin le gendarme Clary Monthal la concièrge Albert Malbert Verdure André Gabriello le dîneur mécontent Georges Vitray le médecin Charles Vissières un officiel au vernissage Roger Vincent un officiel au vernissage Geo Forster un homme au vernissage Many May la fleuriste Gabrielle Schweitzer la marchande de fleurs de la Sainte Irène
    Document sans nom
    REALISATION Maurice Tourneur, assisté de Jean Devaivre ; SCENARIO Jean-Paul Le Chanois, d'après la nouvelle "La Main enchantée" de Gérard de Nerval ; IMAGE Armand Thirard ; MONTAGE Christian Gaudin ; SON William-Robert Sivel ; MUSIQUE Roger Dumas ; DECORS Andrej Andrejew ; PRODUCTION Alfred Greven - Continental-Films ; DUREE 82 minutes ; Sortie le 21 avril 1943

    Un homme qui semble traqué fait irruption dans une auberge isolée de montagne. Sa main gauche est gantée et il a pour tout bagage un petit paquet auquel il semble tenir plus qu’a la vie. Son agitation extrême attise la curiosité des pensionnaires. Une coupure de courant survient. Le petit paquet disparaît au grand désespoir de son porteur. Celui-ci est alors contraint de s’expliquer. Il raconte, devant les pensionnaires rassemblés, son extraordinaire histoire. L’histoire de Roland Brissot, un petit peintre désargenté qui fait un jour la connaissance d’Irène, une belle jeune femme qui devient sa maîtresse. Mais Irène est une ambitieuse, qui n’est tombée dans ses bras que pour trouver la réussite avec lui. Elle déchante rapidement ; Roland est un barbouilleur sans talent et sans avenir. Quand, pour célébrer sa fête, il l’invite à dîner, elle lui annonce qu'elle le quitte et lui jette son mépris à la face. Mélisse, le patron du restaurant, qui a assisté à la scène fait alors un étrange proposition à Roland. Lui vendre pour un sou un talisman, une main enchantée, qui donne à son possesseur tous les talents. Mélisse prévient Roland ; il lui faudra revendre la main avant sa mort, sans quoi il sera damné. Roland n’est guère crédule, et accepte le marché. Sa vie est bouleversée. La main peint pour lui et lui amène tous les succès, la renommée, l’argent… et l’amour d’Irène. Roland oublie l’avertissement de Mélisse. Un jour, il remarque un mystérieux petit homme qui semble tourner autour de lui. le petit homme vient s’enquérir de l‘état de « sa propriété » : l’âme de Roland dont il prendra possession à sa mort…

    « Un des fleurons de ce bref courant fantastique qui illumina le cinéma français pendant les années 40. Lointainement inspiré de Nerval, cette fantaisie démonologique, sur fond de légendes et de superstitions, révèle chez Maurice Tourneur un fabuleux talent de conteur (…) Sur le plan dramatique, l’ouverture dans l’hôtel est magistrale. Sans recourir à des effets grand-guignolesques, le climat du film est angoissant et fébrile. Le grand plasticien qu’était Tourneur à l’époque du muet réapparait tout au long du film, notamment dans la rapide succession de vignettes évoquant, à travers l’histoire, le destin des différents bénéficiaires de la main. » - Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma ; les films, 1992.


    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    1 Commentaire

    Darius41

    Date : 27-10-2016 Heure : 22:30:59



    Heureux de voir le nom de ma mère maintenant décédée, figurer au générique de ce film. Elle tenait le rôle de la fleuriste.Son nom de scène était Many May.