Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • La bandera 
    Julien Duvivier - 1935
    Achetez "La bandera" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Annabella dans La bandera
     
     
    Annabella 


     Jean Gabin dans La bandera
     
     
    Jean Gabin 


     Raymond Aimos dans La bandera
     
     
    Raymond Aimos 


     Viviane Romance dans La bandera
     
     
    Viviane Romance 


     Pierre Renoir dans La bandera
     
     
    Pierre Renoir 


     Noël Roquevert dans La bandera
     
     
    Noël Roquevert 


     Robert Le Vigan dans La bandera
     
     
    Robert Le Vigan 


     Gaston Modot dans La bandera
     
     
    Gaston Modot 


     Charles Granval dans La bandera
     
     
    Charles Granval 


     Margo Lion dans La bandera
     
     
    Margo Lion 


     Maurice Lagrenée dans La bandera
     
     
    Maurice Lagrenée 


     Louis Florencie dans La bandera
     
     
    Louis Florencie 


     Claude May dans La bandera
     
     
    Claude May 


     Paul Demange dans La bandera
     
     
    Paul Demange 


     Robert Moor dans La bandera
     
     
    Robert Moor 


     Robert Ozanne dans La bandera
     
     
    Robert Ozanne 


     Marcel Lupovici dans La bandera
     
     
    Marcel Lupovici 


     Eugène Stuber dans La bandera
     
     
    Eugène Stuber 


     Génia Vaury dans La bandera
     
     
    Génia Vaury 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    La bandera La bandera

    La bandera La bandera

    La bandera La bandera

    Annabella Annabella

    Annabella Annabella

    Annabella Annabella

    Annabella Annabella

    Annabella Annabella

    Gaston Modot et Little Jacky Gaston Modot et Little Jacky

    Jean Gabin et Annabella Jean Gabin et Annabella

    Jean Gabin et Raymond Aimos Jean Gabin et Raymond Aimos

    Jean Gabin Jean Gabin

    La Bandera La Bandera

    La Bandera La Bandera

    La Bandera La Bandera

    La Bandera La Bandera

    La bandera la legion etrangere espagnole La bandera la legion etrangere espagnole

    La bandera le drapeau de la republique espagnole La bandera le drapeau de la republique espagnole

    Little Jacky Little Jacky

    Paul Demange Paul Demange

    Pierre Renoir et Jesus Castro Blanco Pierre Renoir et Jesus Castro Blanco

    Pierre Renoir Pierre Renoir

    Pitouto Pitouto

    Raphael Medina au centre Raphael Medina au centre

    Raphael Medina et Marcel Lupovici Raphael Medina et Marcel Lupovici

    Raymond Blot a gauche Raymond Blot a gauche

    Reine Paulet et Robert Le Vigan Reine Paulet et Robert Le Vigan

    Reine Paulet Reine Paulet

    Robert Ancelin a droite Robert Ancelin a droite

    Robert Le Vigan et X1 Robert Le Vigan et X1

    Robert Le Vigan Robert Le Vigan

    Robert Moor et Robert Ozanne Robert Moor et Robert Ozanne

    La bandera La bandera


    Document sans nom
    Jean Gabin  (Pierre Gilieth) Annabella  (Aïscha la Schloui) Robert Le Vigan  (Fernando Lucas) Raymond Aimos  (Marcel Mulot) Pierre Renoir  (le capitaine Weller) Gaston Modot  (Muller) Charles Granval  (le Ségovien) Robert Ozanne  (le tatoué) Louis Florencie  (Gorlier) Maurice Lagrenée  (Siméon) Margo Lion  (Planche-à-Pain) Jesús Castro Blanco  (le sergent) Reine Paulet  (Rosita) Little Jacky  (Weber) Viviane Romance  (La fille de Barcelone) Noël Roquevert  (le sergent instructeur) Robert Ancelin  (le lieutenant) Paul Demange  (l'importun de l'auberge) Marcel Lupovici  (un légionnaire) Raphaël Medina  (un légionnaire) Robert Moor  (un légionnaire) Raymond Blot  (le patron de la maison de danse) Génia Vaury  (la fille au restaurant) Pitouto  (le garçon d'étage) Claude May  (la femme ivre) Eugène Stuber ( le voleur) José Casado   Philippe Janvier  
    Document sans nom
    Pierre Gilieth a commis un meurtre à Montmartre. Il réussit à quitter la France et échoue dans un bouge de Barcelone. Bientôt à bout de ressources, il s'engage dans la Légion étrangère espagnole, où il se lie avec deux compatriotes, Mulot et Lucas, eux aussi, apparemment, victimes du destin. Tous trois vont essayer de refaire leur vie sous les plis de la "bandera" (bannière de la Légion)...

    SCENARIO Julien Duvivier et Charles Spaak ; IMAGE Jules Kruger et Marc Fossard ; SON Georges Gérardot et Robert Teisseire ; MONTAGE Marthe Poncin ; DECORS Jacques Krauss ; MUSIQUE Jean Wiener et Roland Manuel ; ASSISTANTS REALISATEURS Robert Verney et Jesus Castro Blancor ;

    « Unanimité de la critique de l'époque pour vanter le ton exaltant et positif de l'oeuvre. Unanimité contraire en 1959, lors de sa ressortie, pour stigmatiser un folklore vieillot et déplaisant. La vérité est sans doute ailleurs, dans un troisième film apparaissant clairement aujourd'hui dans cette BANDERA devenue classique. Une œuvre quasi morbide où le pessimisme de Duvivier s'ingénie à portraiturer avec une jubilation sauvage (...) un petit groupe d'êtres retirés du monde des vivants et déjà passés du côté de la mort. Plus encore que l'idéologie ou que la mythologie d'une époque, Duvivier exprime ses fantasmes noirs et ses démons personnels. » - Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma ; les films, 1992

    « Si, à la Légion, on apprend le courage, l'amitié, les vertus viriles, pour un être comme Gilieth, il n'y a pas de rachat social possible. Au-delà de l'exotisme, la mise en scène de Julien Duvivier s'exerce avec acuité sur le drame psychologique de Gilieth et son affrontement avec Fernando Lucas. Gabin-Le Vigan, un sacré duel ! » - Jacques Siclier, Télérama, 2012

    NOTES : Jean Gabin, qui détenait les droits du roman de Pierre Mac Orlan, proposa à Julien Duvivier d'en réaliser l'adaptation.
    Une partie du tournage se déroula au Maroc sous le drapeau de l'éphémère république espagnole. L'aide apportée par les militaires fut saluée lors de la sortie du film avec une dédicace « au colonel Franco et aux soldats qui ont donné leur sang dans les montagnes arides d'Haff Al Uest ». Dédicace qui dut être retirée peu après...













    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire