Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • Le miroir à deux faces 
    André Cayatte - 1958
    Achetez "Le miroir à deux faces" sur Amazon
    ou sur En cas de non disponibilité me contacter

    Commentaire
    Partager sur Facebook :
    Aucune vidéo à voir ou à télécharger sur ce site dont l'unique objet est de rendre hommage aux comédiens français, le lien Amazon permettant de se procurer légalement les oeuvres que je présente ici uniquement en photo



    Distribution :


     Michèle Morgan dans Le miroir à deux faces
     
     
    Michèle Morgan 


     Bourvil dans Le miroir à deux faces
     
     
    Bourvil 


     Georgette Anys dans Le miroir à deux faces
     
     
    Georgette Anys 


     Julien Carette dans Le miroir à deux faces
     
     
    Julien Carette 


     Georges Chamarat dans Le miroir à deux faces
     
     
    Georges Chamarat 


     Jane Marken dans Le miroir à deux faces
     
     
    Jane Marken 


     Marcel Pérès dans Le miroir à deux faces
     
     
    Marcel Pérès 


     Sylvie dans Le miroir à deux faces
     
     
    Sylvie 


     Bruno Balp dans Le miroir à deux faces
     
     
    Bruno Balp 


     Charles Bouillaud dans Le miroir à deux faces
     
     
    Charles Bouillaud 


     Pierre Brice dans Le miroir à deux faces
     
     
    Pierre Brice 


     Corrado Guarducci dans Le miroir à deux faces
     
     
    Corrado Guarducci 


     Hubert de Lapparent dans Le miroir à deux faces
     
     
    Hubert de Lapparent 


     Jacques Mancier dans Le miroir à deux faces
     
     
    Jacques Mancier 


     Jacques Marin dans Le miroir à deux faces
     
     
    Jacques Marin 


     André Philip dans Le miroir à deux faces
     
     
    André Philip 


     Renée Passeur dans Le miroir à deux faces
     
     
    Renée Passeur 


     Robert Rollis dans Le miroir à deux faces
     
     
    Robert Rollis 


     Gérard Oury dans Le miroir à deux faces
     
     
    Gérard Oury 


     Marcel Bernier dans Le miroir à deux faces
     
     
    Marcel Bernier 


     Henri Guégan dans Le miroir à deux faces
     
     
    Henri Guégan 


     Gaston Meunier dans Le miroir à deux faces
     
     
    Gaston Meunier 


     Jimmy Perrys dans Le miroir à deux faces
     
     
    Jimmy Perrys 


     Marie-Thérèse Orain dans Le miroir à deux faces
     
     
    Marie-Thérèse Orain 


     Yves Barsacq dans Le miroir à deux faces
     
     
    Yves Barsacq 


     Florence Brière dans Le miroir à deux faces
     
     
    Florence Brière 


     Jean-François Poron dans Le miroir à deux faces
     
     
    Jean-François Poron 


     Jean-Pierre Honoré dans Le miroir à deux faces
     
     
    Jean-Pierre Honoré 


     Adrien Cayla-Legrand dans Le miroir à deux faces
     
     
    Adrien Cayla-Legrand 


     Christian Melsen dans Le miroir à deux faces
     
     
    Christian Melsen 


     André Oumansky dans Le miroir à deux faces
     
     
    André Oumansky 


     Roland Malet dans Le miroir à deux faces
     
     
    Roland Malet 


     Daniel Crohem dans Le miroir à deux faces
     
     
    Daniel Crohem 

    Si les fiches que je réalise pour BDFF pèchent parfois par leur non-exhaustivité côté distribution, c'est que je n’ai pu réunir le nom de tous les acteurs, faute de preuves. En effet, la passion du cinéma qui m’anime ne m’assure pas toujours les moyens d’investigations suffisants, aussi certaines fiches pourront-elles sembler bien incomplètes aux cinéphiles qui les consulteront. Elles ont cependant le mérite de se baser sur des éléments dûment vérifiés.
    Images du film :
    Toutes les images sont cliquables pour les obtenir en plus grand.

    Le miroir à deux faces Le miroir à deux faces

    Le miroir à deux faces Le miroir à deux faces

    Le miroir à deux faces Le miroir à deux faces

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Bourvil

    Bourvil Michele Morgan Bourvil Michele Morgan

    Bourvil Michele Morgan Bourvil Michele Morgan

    Bourvil Michele Morgan Bourvil Michele Morgan

    Bourvil Morgan Chamarat Marken Bourvil Morgan Chamarat Marken

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Michele Morgan

    Michele Morgan Bourvil Michele Morgan Bourvil

    Michele Morgan Bourvil Michele Morgan Bourvil

    Michele Morgan Bourvil Michele Morgan Bourvil

    Michele Morgan Bourvil Michele Morgan Bourvil

    Anys Carette Bourvil Anys Carette Bourvil

    Apres avant Apres avant

    Aurore Paquiss Aurore Paquiss

    Chamarat Marken Chamarat Marken

    Charles Bouillaud Charles Bouillaud

    Daniel Crohem a gauche Daniel Crohem a gauche

    Elisabeth Manet Ivan Desny Elisabeth Manet Ivan Desny

    Etienne de Swarte Etienne de Swarte

    Florence Briere Florence Briere

    Gerard Oury Catherine Candida Gerard Oury Catherine Candida

    Gerard Oury Renee Passeur Gerard Oury Renee Passeur

    Gerard Oury Gerard Oury

    Ivan Desny Elisabeth Manet Ivan Desny Elisabeth Manet

    Ivan Desny Michele Morgan Ivan Desny Michele Morgan

    Ivan Desny Ivan Desny

    Jean Francois Poron Jean Francois Poron

    Le miroir a deux faces Le miroir a deux faces

    Le miroir a deux faces Le miroir a deux faces

    Le miroir a deux faces Le miroir a deux faces

    Lisa Jouvet a droite Lisa Jouvet a droite

    Marcel Peres Marcel Peres

    Michele Morgan Gerard Oury Michele Morgan Gerard Oury

    Morgan Bourvil Carette Morgan Bourvil Carette

    Oury Sylvie Bourvil Oury Sylvie Bourvil

    Philip Bouillaud Marin Bourvil Oury Philip Bouillaud Marin Bourvil Oury

    Pierre Brice Pierre Brice

    Poron Melsen Oumansky Poron Melsen Oumansky

    Rene Passeur Marie Therese Orain Rene Passeur Marie Therese Orain

    Robert Rollis Robert Rollis

    Sandra Milo Sandra Milo

    Sylvie Michele Morgan Sylvie Michele Morgan


    Document sans nom
    Michèle Morgan Marie-Josée Vauzanges puis Tardivet Bourvil Pierre Tardivet Ivan Desny Gérard Durieu Georgette Anys Mme Benoit Julien Carette Albert Benoit Georges Chamarat Georges Vauzanges, le père de Marie-Josée Elisabeth Manet Véronique, la soeur cadette de Marie-Josée Jane Marken Mme Vauzanges, la mère de Marie-Josée Marcel Pérès le patron du bistrot Sylvie Mme Tardivet, la mère de Pierre Bruno Balp un professeur du collège Chateaubriand qui circule en scooter Charles Bouillaud le professeur courtois du collège Chateaubriand Pierre Brice Jacques, l'amant de Véronique Catherine Candida la fille qui s’est fait refaire le sein droit Corrado Guarducci le patron de l’hôtel de Venise Hubert de Lapparent l’employé du journal au guichet des petites annonces Jacques Mancier le commissaire de police qui reçoit Pierre Jacques Marin le professeur du collège Chateaubriand qui circule en vélo Aurore Paquiss l’hôtesse au sol à Orly André Philip un professeur du collège Chateaubriand Renée Stève Passeur la patiente du docteur Bosc qui se fait refaire le nez Robert Rollis le membre d’équipage qui annonce le départ de l’avion de Gander Sandra Milo (voix de Claire Guibert) Ariane, l'assistante du docteur Bosc Gérard Oury le docteur Bosc Etienne de Swarte l’agent de police en faction devant le commissariat Marcel Bernier l’inspecteur de police dans le bureau du commissaire Henri Guégan un client du magasin de disques Gaston Meunier un invité aux fiançailles de Gérard et Véronique Jimmy Perrys un homme sur le quai de la gare de Lyon Marie-Thérèse Orain l’infirmière qui prépare le mélange pour le moulage Yves Barsacq le surveillant qui annonce à Tardivet qu’une dame le demande au parloir Florence Brière la patiente du docteur Bosc qui se fait refaire le visage Jean-François Poron le 1er cavalier de Marie-Josée à l'anniversaire de Véronique Jean-Pierre Honoré un invité à l'anniversaire de Véronique Adrien Cayla-Legrand un invité à l'anniversaire de Véronique Christian Melsen le 1er invité empressé auprès de Marie-Josée à l'anniversaire de Véronique André Oumansky le 2d invité empressé auprès de Marie-Josée à l'anniversaire de Véronique Roland Malet un invité à l'anniversaire de Véronique Lisa Jouvet une hôtesse du vol 056 d’Air-France Daniel Crohem le commandant du vol 056 d’Air-France
    Document sans nom
    Distributeur : Gaumont
    Une réalisation Paris Union Film
    Scénario original et adaptation de André Cayatte et Gérard Oury
    Dialogues de Denis Perret et Jean Meckert
    Directeur de la production : Robert Sussfeld
    Directeur de la photographie : Christian Matras
    Architecte décorateur : Jacques Colombier
    Musique originale écrite et dirigée par Louiguy
    Editions musicales Hortensia
    La cinquième symphonie de Beethoven dirigée par Wilhelm Furtwaengler
    est exécutée par l’orchestre philharmonique de Vienne
    sur marque ‘’La voix de son maître’’ – Exclusivité Pathé Marconi
    Producteur délégué : Alain Poiré
    Une co-production franco-italienne :
    S.N.E. Gaumont
    Franco London Film S.A.
    Paris Union Film
    C.E.I. Incom S.P.A. – Rome
    Montage : Paul Cayatte
    Assistante monteuse : Nicole Colombier
    Chef opérateur du son : Pierre Bertrand
    Système Optiphone
    Assistants réalisateurs : Serge Vallin, Michel Genoux
    Caméraman : Gilbert Chain
    Script-girl : Simone Chavaudra
    1er assistant décorateur : Jean Forestier
    Ensemblier : Albert Volper
    1er assistant opérateur : Ernest Bourreaud
    Régisseur général : Hubert Mérial
    Conseillère aux costumes : Tanine Autré
    Chef maquilleur : Yvonne Fortuna
    Effets spéciaux de maquillage : Charles E. Parker
    Coiffeuse : Simone Knapp
    Robes de Paulette Coquatrix
    Chapeaux de Jean Barthet
    Photographe : Jean-Louis Castelli
    Studios : Studios de Boulogne
    Extérieurs : Paris, aéroport d’Orly
    Laboratoire : G.T.C. Joinville
    Vis de contrôle cinématographique n°20.299
    Edition mondiale : Franco London Film S.A.
    Filmé en noir et blanc
    Durée : 98 min.
    Tournage du 23/01 au 29/03/1958
    Date de sortie à Paris : 15/10/1958 aux cinémas Biarritz, Madeleine, Gaumont-Palace,
    Richelieu

    Nombre d’entrées à Paris : 643.111
    Nombre d’entrées en France : 2.864.701

    Note :
    - Lors d’une séquence la 2 cv de Bourvil est complètement emboutie par un autre véhicule, voilà qui rappelle la scène d’ouverture du
    CORNIAUD qu’il tournera 6 ans plus tard et c’est d’autant plus cocasse quand on sait que l’autre conducteur n’est autre que … Gérard Oury !

    - D’après Michel Genoux alors tout jeune assistant réalisateur, la scène de soulographie de Bourvil fut tournée du 1er coup et en une seule
    prise.

    Résumé : Un homme entre dans un commissariat pour déclarer un crime qu’il vient de commettre … 10 ans plus tôt … Pierre Tardivet, 30 ans,
    professeur de calcul et vieux garçon décide de trouver femme par le biais des petites annonces. Il rencontre Marie-Josée, vendeuse dans un
    magasin de disques, dotée d’un visage disgracieux qui l’a rendue complexée et effacée, comparée à sa sœur cadette Véronique aussi séduisante
    que pétulante. Ils se marient et lors de leur voyage de noces à Venise Pierre montre toute l’étendue de sa pingrerie, de son manque
    d’ambition et de sa médiocrité … 10 ans s’écoulent … Ils ont 2 enfants et vivent dans un pavillon de banlieue avec la mère de Pierre, une
    femme autoritaire et acariâtre qui a une grande influence sur son fils. Un soir, en rentrant du collège, la voiture de Pierre est emboutie
    par celle du docteur Bosc un peu éméché, qui reconnait ses torts et prend tous les frais à sa charge. Il soigne l’accidenté dans sa clinique
    mais sa spécialité est la chirurgie esthétique et il remarque rapidement le visage de Marie-Josée, pensant qu’il peut la transformer. Il en
    parle à Pierre qui refuse tout net, promettant toutefois d’en parler à sa femme mais n’en faisant rien. L’assistante du docteur Bosc vient
    rendre visite à Marie-Josée et l’informe du projet de son patron. Le soir même Marie-Josée en discute avec son mari qui y est toujours autant
    opposé, trouvant que la femme avec laquelle il vit maintenant depuis 10 ans lui convient. Prétextant partir à Carcassonne pour soigner sa
    grand-mère malade, Marie-Josée se fait opérer en cachette, elle en ressort complètement changée, ravissante. Pierre réagit furieusement
    déclarant qu’il ne reconnait plus son épouse, que celle d’avant lui convenait parfaitement, épaulé par sa mère qui ne manque pas une
    occasion d’invectiver sa bru. Venant à la clinique pour faire un scandale, Pierre est mis dehors manu militari par le docteur. Un soir, il
    refuse d’accompagner Marie-Josée à une fête organisée pour l’anniversaire de sa sœur, elle s’y rend seule et constate que son nouveau visage
    lui vaut un vif succès auprès des hommes, y compris son patron et beau-frère Gérard dont elle a toujours été secrètement amoureuse. Ne
    désirant plus être seulement une ménagère à la maison, Marie-Josée décide de travailler ce qui déplait aussi à Pierre. Un soir en rentrant
    elle est étonnée de ne plus voir ses enfants, Pierre lui annonce qu’ils sont partis avec sa mère. Désespérée et ne sachant que faire, elle
    se confie à Gérard; ce dernier, sur le point de se séparer de Véronique qui le trompe ouvertement lui propose de l’accompagner à Montréal.
    Marie-Josée ne sait que répondre mais en rentrant chez elle trouve Pierre ivre qui lui fait une nouvelle scène épouvantable, se montrant
    violent, particulièrement odieux et insultant. Cette fois c’en est trop, Marie-Josée décide de quitter son mari. Apprenant qu’elle part avec
    Gérard et rendant le docteur Bosc responsable de tout ce qui leur arrive il se rend à la clinique du praticien et l’abat de plusieurs coups
    de pistolet. Retenus dans un aéroport transitoire à cause des conditions atmosphériques, Marie-Josée et Gérard y passent une très belle nuit
    d’amour. Mais au petit matin, Marie-Josée ayant appris le geste de Pierre et prise de scrupules se résigne à rentrer chez elle pensant
    qu’elle se doit d’être auprès de son mari et de ses enfants.

    Fiche entièrement réalisée par Jean-Pierre Pecqueriaux

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire