Base de Données

de films français avec images
  • Accueil
  • Films
  • Acteurs
  • Réalisateurs
  • Nouveautés
  • Contact
  • Equipe
  • André Valmy

    Naissance : 1919
    Décès : 2015
     
    Si vous avez un site Internet ou un blog sur André Valmy
    vous pouvez figurer ici en me laissant un message     

    2 Commentaires       
    Années 40

    1944
    André Valmy
     
    L'aventure est au coin de la rue

    1948
    André Valmy
     
    Une si jolie petite plage

    1948
    André Valmy
     
    Les eaux troubles

    1949
    André Valmy
     
    Marlène

    1949
    André Valmy
     
    Mission à Tanger

    Années 50

    1951
    André Valmy
     
    Sous le ciel de Paris

    1952
    André Valmy
     
    Monsieur Taxi

    1952
    André Valmy
     
    La p... respectueuse

    1952
    André Valmy
     
    Nous sommes tous des assassins

    1952
    André Valmy
     
    Il est minuit, docteur Schweitzer

    1953
    André Valmy
     
    Les compagnes de la nuit

    1953
    André Valmy
     
    Avant le déluge

    1955
    André Valmy
     
    La Madelon

    1955
    André Valmy
     
    Le dossier noir

    1957
    André Valmy
     
    Maigret tend un piège

    1958
    André Valmy
     
    Le gorille vous salue bien

    1958
    André Valmy
     
    La caméra e...
    L'orphelin d...

    1959
    André Valmy
     
    Les loups

    Années 60

    1961
    André Valmy
     
    Les cinq de...
    Sur la piste

    1962
    André Valmy
     
    L'inspecteu...
    L'affaire La...

    1963
    André Valmy
     
    Coplan prend des risques

    1963
    André Valmy
     
    La revue des feuilletons : Les inspecteu...

    1964
    André Valmy
     
    Compartiment tueurs

    1964
    André Valmy
     
    La caméra e...
    Le mystère d...

    1964
    André Valmy
     
    Les Indes noires

    1964
    André Valmy
     
    Théâtre de ...
    Méliès ou le...

    1965
    André Valmy
     
    De deux choses l'une

    1965
    André Valmy
     
    Donadieu

    1966
    André Valmy
     
    La caméra e...
    Les Cathares

    1966
    André Valmy
     
    Verdict : Un parmi des milliers

    1967
    André Valmy
     
    La bête du Gévaudan

    1967
    André Valmy
     
    La princesse du rail

    1967
    André Valmy
     
    Thé, soupçons... et sympathie

    1968
    André Valmy
     
    Lélia ou la vie de George Sand

    1968
    André Valmy
     
    Les cinq de...
    Les enfants ...

    1969
    André Valmy
     
    Candice, ce n'est pas sérieux

    Années 70

    1970
    André Valmy
     
    Tribunal de...
    La cité d'Is

    1971
    André Valmy
     
    Quentin Durward

    1971
    André Valmy
     
    Douze hommes en colère

    1972
    André Valmy
     
    La malle de Hambourg

    1972
    André Valmy
     
    Les chemins de pierre

    1972
    André Valmy
     
    Les cinq de...
    Le diable l'...

    1973
    André Valmy
     
    Les mohicans de Paris

    1973
    André Valmy
     
    Du plomb dans la tête

    1974
    André Valmy
     
    Un mystère ...
    Fausse piste

    1975
    André Valmy
     
    Salvator et les mohicans de Paris

    1978
    André Valmy
     
    Emile Zola ou la conscience humaine

    Années 80

    1980
    André Valmy
     
    La vie des ...
    Le bec de L'...

    Vous pouvez déposer un commentaire :

     pseudo
     E-mail   (Non-publié)

     Votre commentaire
     

    2 Commentaires

    Michel GIN

    Date : 18-11-2015 Heure : 13:57:22



    André Valmy vient de s'éteindre ce matin mercredi 18 novembre 2015

    Christian Souque

    Date : 26-12-2018 Heure : 11:50:19



    André Valmy fait partie de ces seconds rôles éloignés des écrans, qui laisse quand on y songe, quand son timbre de voix et expressions reviennent en mémoire, l’image d’un arbre de Noël qui brille de partout, celle d’un parent éloigné, cousin de la rue d’à côté, un cher ami que l’on prend tant de plaisir à retrouver. Je me permets de l’associer dans le même songe à Clarisse Deudon qui m’avait aussi ébloui, sans m’en rendre compte de suite, lorsque je les avais grandement admirés dans l’une de mes séries cultes «Quentin Durward» en 1971. L’esprit dégradé avec l’âge, ces neurones qui s’échappent chaque jours à foison par tous les pores, portes et fenêtres grandes ouvertes, délaissent parfois leurs noms comme petits cailloux sur le chemin. Et puis un jour, une nuit qu’importe, leur brio ressurgit comme au premier jour et plus encore ! L’esprit, alors en révolte de ses faiblesses, cherche, fouille, fouine en ses recoins ombragés. Ces noms ou prénoms réapparaissent soudain avec immense plaisir ou il faut recourir à nos sources, nos cavernes d’Ali Baba… BDFF en est l’un des plus nobles fleurons et grâce lui soit rendue de nous offrir ainsi ses lumières nous permettant de retrouver, et souvent même d’en apprendre, sur nos chers amis, ces idoles, merveilleux comédiens… Grand merci !